Rénover une toiture : comment et pour quel prix ?

Rénover toiture

Comment savoir si le moment est venu de rénover sa toiture ?

Si vous constatez que votre toiture a des faiblesses, mais que vous n’êtes pas certain s’il faut la réparer partiellement ou la rénover complètement, vous devriez demander à un professionnel de venir faire un diagnostic. Le prix d’un diagnostic vous coûtera une centaine d’euros, un investissement qui vaut la peine afin de savoir à quoi vous tenir.

Le professionnel en charge de l’évaluation de l’état de votre toiture vous posera une série de questions, essayez de lui préparer les réponses à l’avance :

De quand date la dernière réparation du toit ?
Le toit a-t-il été installé par un professionnel ou par le propriétaire ?
Les ouvertures de toit (fenêtres) sont-elles d’origine ou rajoutées ?
Avez-vous remarqué des traces d’humidité sur vos murs ?
Avez-vous une facture d’énergie particulièrement élevée en hiver ? Les combles sont-ils chauds en été ?
Êtes-vous intéressé par la récupération des eaux de pluie ?
Un écran sous toiture est-il installé entre la couverture et l’isolation ?
Avez-vous déjà appliqué des traitements sur votre toiture ?
Si votre toiture est en fibrociment, de quand date-t-elle ? (Vérification de présence d’amiante dans votre toiture)
Y a-t-il des nids ou essaims sur votre toiture ?
Avez-vous récemment subi de violentes intempéries ?...


Le plus facile pour se faire une idée rapide des travaux de rénovation de toiture à prévoir est de faire un inventaire des différentes parties, de l’extérieur vers l’intérieur :

  1. D’abord la couverture
  2. Ensuite la charpente
  3. Puis les isolants
  4. Enfin les accessoires de toiture : étanchéité, évacuation d’eau, ouvertures, ventilation et vide sous toit


Votre couvreur professionnel étudiera la structure de votre toit (la sous-toiture, la charpente, la membrane, les bardeaux, la couverture de toit, le faîtage…) pour détecter les éventuelles cassures, les troubles de conception ou les défauts de pose qui peuvent se manifester ultérieurement.

Certains indices qui révèlent des problèmes au niveau de la toiture peuvent être perçus à l’intérieur de la maison : c’est le cas des fuites, des moisissures, des problèmes d’étanchéité, de l’infiltration… il devient alors nécessaire de rénover votre toiture.

thumb-tack

Important

Si vous vous lancez dans une rénovation intégrale alors que la toiture est en bon état et qu’il s’agit juste de joints  ou de fuites à réparer, 
cela pourrait être une grosse dépense trop précoce.

Inversement, si vous décidez de ne faire que des « rustines » sur les parties les plus abîmées de votre toiture 
alors que la durée de vie de votre toiture est largement échue, vous pourriez mettre en péril 
toute votre étanchéité et votre isolation.

Prévoir son projet de rénovation de toiture

Définir le projet
Il est important de consacrer un peu de temps à la définition précise de votre projet de rénovation. S’agit-il d’une simple remise en état, à l’identique, de votre toiture ? Ou souhaitez-vous modifier le style ?

Profitez aussi de cette réflexion pour envisager de faire des travaux d’isolation thermique, en réduisant les déperditions de chaleur de votre maison. Pourquoi ne pas aménager les combles ?

Définir le budget de rénovation
Il est indispensable de demander des devis précis. Des spécificités peuvent faire varier ces prix comme l’accessibilité du chantier, la configuration et la complexité de votre toiture. Les coûts d’échafaudage et d’évacuation des gravats ne sont pas inclus dans ces estimations.

Ajoutez éventuellement à cela des frais de déplacement, voire des indemnités de retard. 

Choisir un professionnel
Le couvreur est le garant des règles de pose. Il est également titulaire des assurances professionnelles et de la garantie décennale.

Rénover une toiture

Apprenez-en également davantage sur 


Comment rénover sa toiture soi-même ?

Rénover sa toiture soi-même est une entreprise à la fois technique et physique. Il faut avoir à la fois le savoir-faire, la connaissance des matériaux et des outils, et respecter les règles de sécurité.

Ces travaux sont toujours assez onéreux et plutôt compliqués pour  une personne qui n’est pas du tout expérimentée en bricolage. Si on n’est pas couvreur de métier, mieux vaut mettre toutes les chances de son côté en évitant les périodes froides, humides et ventées qui peuvent compromettre la sécurité des personnes et la qualité de l’ouvrage.

thumb-tack

Important

Sachez que les travaux que l’on réalise soi-même ne sont pas garantis en cas de malfaçon, et les dégâts ultérieurs qui pourraient en découler ne seront pas couverts par les assurances.

Voici les étapes de rénovation de toiture.

  1. Vérifiez l’état de votre toiture : évacuations, ouvertures, couvertures, évaluez les dégâts occasionnés par le temps et les intempéries. Profitez-en pour nettoyer ces zones (feuilles, mousse...).
  2. Démontez les parties de toiture existantes là où vous intervenez. Ne découvrez jamais l’intégralité de la toiture en même temps, travaillez par zone. Bâchez le chantier en fin de journée, même s’il fait beau.  
  3. Évacuez les matériaux inutiles. Si votre ancienne couverture est en fibrociment amianté, il faudra procéder à un désamiantage et faire intervenir un couvreur spécialisé et agréé
  4. Tendez un cordeau entre les deux chevrons de rives (c’est-à-dire d’un côté à l’autre de la toiture) et entre le haut et le bas du toit.
  5. Posez la membrane sous toiture (étanchéité ou écran). Choisissez l’écran sous toiture en fonction de vos besoins, isolant (pour améliorer le confort d’hiver) ou réflecteur (pour un meilleur confort d’été).  
  6. Posez les contre liteaux selon type de couverture, en respectant le pureau (écartement correspondant au recouvrement des tuiles ou ardoises). Chaque type de couverture nécessite un pureau différent.
  7. Procédez à la pose et à la fixation de couverture. Vous pouvez effectuer une rénovation à l’identique, ou repartir avec un toit tout neuf, en adéquation avec les règles régionales et de votre budget, vous pouvez revoir tout ou partie de votre toiture, mélanger les nouveaux matériaux aux anciens… En cas de changement de type de couverture, il ne faut pas que le nouveau matériau soit trop lourd, car la charpente va devoir supporter ce poids.
  8. Finalisez les rives, le faîtage et les noues, qui nécessitent des solins (dispositifs de maçonnerie visant à assurer l’étanchéité entre deux éléments de construction différente) ou les jointures
  9. Posez les évacuations des eaux pluviales


L’équipement pour rénover sa toiture

Rénover sa toiture
  • un harnais de sécurité : c’est l’équipement de base pour prévenir les chutes
  • des chaussures de sécurité avec crampons : confortables, bien fermées et aux semelles non glissantes 
  • un casque, que vous attacherez et qui pourra s’avérer précieux en cas de chute 
  • des gants, très utiles pour éviter les blessures aux doigts comme les coups de marteau
  • le gros matériel, comme l’échafaudage, peut être loué. 

Ne faites surtout pas l’impasse sur les équipements.
Organisez les flux des matériaux, prévoyez les outils, les bâches, etc.

Les démarches admnistratives pour rénover sa toiture

Il faut commencer par consulter le PLU local et s’assurer que votre projet de rénovation de toiture respecte la réglementation locale.


Apprenez-en également davantage sur 


Ensuite, vous devrez déposer une déclaration préalable de travaux.

L’article R.421-17 a du Code l’urbanisme encadre la déclaration de travaux pour la rénovation d’une toiture.

Voici les modifications concernées :
- pose d’une fenêtre de toit
- réfection de toiture
- pose d’une cheminée
- installation de panneaux solaires
- installation d’une antenne de toit
- modification de charpente
- pose d’un chien-assis
- entretien ou réparation de la toiture
-  modification de la teinte ou de la forme des tuiles

Si vous refaites votre toiture à l’identique, aucune autorisation n’est nécessaire. En revanche, si vous modifiez l’aspect extérieur de la maison, vous devez déposer une déclaration préalable de travaux en Mairie.

Ne démarrez jamais un chantier sans autorisation.  

Prix pour rénover sa toiture

Le prix global pour rénover sa toiture est difficile à établir sans devis. La meilleure méthode pour faire baisser votre budget travaux reste de mettre plusieurs entreprises en concurrence.

Rénover sa toiture permet de vivre dans un habitat sain et faire des économies d’énergies. Les différences en termes de tarif sont parfois surprenantes d’une entreprise à l’autre tant sur les matériaux que sur la main d’œuvre.

Une rénovation de toiture peut très bien être l’affaire de quelques centaines d’euros comme atteindre plusieurs milliers d’euros. Tout dépendra de l’âge de votre toiture, de son état de dégradation et du matériau à remplacer.

Le coût d’une rénovation de toiture au m² est toujours plus élevé que le prix de l’installation d’une toiture neuve en construction. Essentiellement en raison de la dépose de l’ancienne couverture, qui vient s’ajouter au budget global.

> Prix d’une rénovation de toiture avec charpente : 1800-2500 €
> Prix d’une rénovation légère de toiture : 300-700 €
> Prix d’une rénovation complète de toiture : 700-1300 €
> Prix d’une rénovation d’isolation de toiture : 20-170 €
> Prix d’une rénovation d’étanchéité de toiture : 30-110 €
> Prix d’une rénovation de toiture avec surélévation : 1300-1800 €
> Prix d’une rénovation de gouttières : 10-60 €

Le prix pour rénover une toiture de 100 m² varie considérablement, puisqu’il peut se situer de 1000 à plus de 20 000 €. Il dépend de la nature des travaux et du temps de chantier, car c’est surtout la main d’œuvre qui représentera une dépense importante.


Apprenez-en également davantage sur 


Les aides à la rénovation de toiture

La rénovation de toiture en elle-même ne donne lieu à aucune aide financière. Vous pourrez profiter d’une TVA à 10 % à condition que le logement soit achevé depuis plus de 2 ans et que les matériaux et les travaux soient fournis par un professionnel. Les travaux d’isolation de toiture permettent de bénéficier de diverses aides pour amortir le coût des interventions. Pour les foyers qui prévoient de réaliser l’isolation de leur toiture dans le cadre d’au moins deux types de travaux, l’écoprêt à taux zéro peut être avantageux.

La mention RGE (qui n’est ni un label ni une certification, mais un signe de qualité), pour Reconnu Garant de l’Environnement, conditionne l’éligibilité d’une entreprise pour effectuer des travaux concernés par un prêt à taux zéro (PTZ) depuis le 1er juillet 2014.


Apprenez-en également davantage sur 


F.A.Q

Puis-je rénover ma toiture avec des matériaux d'occasion ?
La réponse est non. Seul un professionnel saurait dire si une couverture d'occasion est en bon état de pose (non poreuse, etc.). Qui plus est, dans une rénovation de toiture, le matériau n'est pas ce qui coûte le plus cher. Il serait dommage d'investir plusieurs millieurs d'euros en pose pour devoir refaire intégralement la couverture dans 5 ou 10 ans car vos matériaux sont arrivés en fin de vie.

Dois-je rénover l'isolation et l'étanchéité en même temps que ma couverture ?
​Pas nécessairement. Si votre isolation et votre étanchéité sont récentes et en bon état, il est inutile de les changer.

J'ai une toiture en tuiles et je souhaite la changer pour une toiture végétalisée dans le cadre de mon projet de rénovation, est-ce possible ?
Oui, ​mais pour cela vous devrez demander une étude de faisabilité à un bureau d'études pour savoir si votre charpente ou structure porteuse est capable de supporter le nouveau poids.

Est-ce qu'une ancienne couverture de toiture est recyclable ?
​Tout dépend du matériau. Le zinc, l'ardoise, la tuile en terre cuite, le bois sont des matériaux 100% recyclables. D'autres matériaux comme le shingle, l'aluminium, le verre et les panneaux solaires ne le sont pas. Adressez-vous à la déchetterie de votre commune pour savoir ou évacuer vos matériaux. Dans le cas d'une ancienne toiture contenant de l'amiante, adressez-vous à une entreprise spécialisée.

Rénover une toiture : comment et pour quel prix ?
5 (100%) 3 votes