Traitement toiture : prix m², danger et réglementation

Par traitement de toiture, on entend toutes les opérations de nettoyage et d’entretien de la toiture qui se font en superficie sur la couverture : nettoyage, démoussage, hydrofuge. L’étanchéité, l’isolation et la réparation des infiltrations ne font pas partie des traitements. En effet, les traitements de toiture s’appliquent sur des couvertures parfaitement propres et saines.

La plupart de ces traitements de toiture se font à l’aide de produits, désormais essentiellement écologiques (puisqu’ils s’évacuent avec les eaux de pluie).

Découvrez ici tout ce que vous devez savoir pour bien traiter votre toiture et les budgets à allouer.

Traitement de toiture

Pourquoi appliquer un traitement sur sa toiture ?

Le toit est la partie la plus exposée aux intempéries, aux agressions et aux dégradations. La pollution en fait partie.

En tant que « cinquième façade » de votre maison, le toit en est la principale. Il faut la protéger contre les infiltrations et l’humidité notamment, sinon toute votre maison pourrait en pâtir !

Il existe des traitements antimousse, hydrofuges, esthétiques, antipollution, antimicrobiens ou insecticides pour toiture.

Pour bien faire, il faut nettoyer sa toiture :

  • une fois par an si elle est particulièrement exposée et non traitée ;
  • tous les 2 à 5 ans si elle est hydrofugée.

Comment nettoyer une toiture ?

C’est le matériau de votre couverture qui désignera le produit à utiliser : n’appliquez pas n’importe quel traitement pour toiture sur votre toit !

La méthode de nettoyage utilisée dépendra essentiellement du type de toiture, soit de la matière avec laquelle elle a été fabriquée : tuiles, ardoises, bois, zinc, polycarbonate ou acier.

Les étages pour un traitement complet de votre toiture

Voici les étapes à suivre pour nettoyer une toiture :

  1. Nettoyer la toiture au nettoyeur haute pression ou à l’eau et brosse (selon revêtement)
  2. Nettoyer les gouttières (les feuilles mortes et mousses pourraient obstruer l’écoulement des eaux de pluie)
  3. Appliquer un produit de toiture antimousse sur le toit
  4. Appliquer un traitement hydrofuge pour imperméabiliser la couverture
  5. Attendre 24 heures au minimum afin que le produit puisse agir avec efficacité
  6. Nettoyer à l'eau
  7. Si la toiture en a besoin : réimperméabilisation avec une peinture de toiture

Pensez également à boucher les gouttières pour que les déchets ne fassent pas un bouchon dans les descentes d'eau de pluie.

Pour les toitures plus fragiles, privilégiez la brosse et de l’eau bien chaude, avec un produit détergent écologique ou du savon noir si besoin.

Alors, on frotte, du haut vers le bas, et on évacue bien les mousses, feuilles etc. Ayez un seau avec vous pour y déposer les grosses mottes de mousse ou feuillages.

Important. Le chlore et la javel paraissent à première vue efficaces et économiques, mais ce sont des produits chimiques nocifs qui vont endommager la toiture et fragiliser les matériaux qui la composent de manière irréversible ! Ils vont rendre vos dalles et tuiles poreuses. Sans parler du fait que ce ne sont pas des produits sains pour l’environnement. Un peu d’huile de coude devrait facilement les remplacer !

Le nettoyeur haute pression

Le nettoyage à haute pression est efficace, rapide et performant. Mais attention, cette technique de nettoyage ne convient pas à toutes les toitures.

En raison de la force extrêmement puissante de son jet, il n’est pas prudent de l’utiliser pour nettoyer les tuiles et les ardoises naturelles, car il pourrait les fragiliser, les fissurer, voire les briser. Inutile de préciser que pour les couvertures en fibres naturelles, le nettoyage à l’eau est tout simplement à proscrire !

Si vous utilisez un nettoyeur haute pression, assurez-vous de laisser une bonne distance et de toujours procéder en descente, du haut vers le bas.

Pour plus d'informations, consulter notre dossier complet sur le nettoyage de toiture.

Traitement de toiture

Prix d’un traitement de toiture au m²

À partir d'environ 20 € en moyenne le m² de toiture, on peut faire réaliser par une entreprise spécialisée un traitement complet, rapide, sûr et couvert par les assurances de sa toiture.

Type de traitement

Prix d'un traitement de toiture au m2

Prix d'un nettoyage de toiture

10 - 15 €

Prix d'un nettoyage + traitement hydrofuge

15 - 20 €

Prix d'un nettoyage + traitement antimousse

15 - 20 €

Prix d'un nettoyage + traitement antimousse + traitement hydrofuge

20 - 30 €

Prix d'un nettoyage et traitement de gouttière

50 - 150 €

Le prix d’un traitement de toiture dépend de plusieurs critères :

  • l'état de la toiture et la date du dernier entretien
  • le matériau de couverture
  • la pente de la toiture
  • la surface du toit à traiter
  • le produit choisi
  • l'accès au chantier
Tarifs dégressifs
Une entreprise spécialisée sera efficace plus rapidement et à un tarif avantageux ou dégressif si on lui confie plusieurs interventions (nettoyage + réparation + démoussage + traitement par exemple).
Profitez de votre traitement de toiture pour faire également traiter vos façades : cela vous coûtera moins cher !

Réaliser un traitement de toiture soi-même

À part la réfection de certaines parties du toit qui auraient été endommagées (solins, tuiles, liaisons de chéneaux, pied de cheminée…), un traitement complet de la toiture peut être réalisé par un particulier, à condition qu’il utilise les bonnes techniques, les bons produits et qu'il sécurise très minutieusement son chantier ! La principale difficulté venant du choix du produit et du travail en hauteur sur toit rendu glissant par l’usage de l’eau.

Calculez bien la quantité de produit nécessaire avant de vous lancer, il serait dommage de vous interrompre à mi-traitement pour retourner acheter du produit !

Les produits achetés dans le commerce, seuls, en grande surface de bricolage par exemple, coûtent environ :

  • 30 € l’antimousse pour le traitement d’une toiture de 100 m²
  • et 180 € pour l’hydrofugation d’une toiture en dessous de 80 m².

Certaines « entreprises » démarchent à domicile et proposent des tarifs exorbitants (65 à 80 € le m² !) pour une intervention immédiate. Elles utilisent des produits corrosifs et leurs travaux ne sont pas garantis ! Ce sont généralement des escroqueries à domicile !

Le traitement antimousse pour toiture

On n’applique aucun produit de traitement de toiture sur une toiture sale, c’est le principe de base.

Commencez par réparer les tuiles cassées, les infiltrations et fuites et consolidez ce qui doit l’être avant d’appliquer tout traitement.

Un traitement fongicide antimousse vous aidera, après le nettoyage, à retarder le retour des lichens, mousses et traces noires. Le développement de ceux-ci peut en effet créer des problèmes d’infiltration avec le temps, en plus d’avoir un aspect inesthétique. Les mousses et les lichens reprennent, en réalité, assez vite leur droit si vous ne donnez pas un petit coup de pouce à votre couverture de toit pour les repousser.

Les traitements de toiture antimousse s’appliquent hors pluie, par temps sec, non venteux et pas trop chaud pour ne pas que le produit ne s’évapore trop vite.

Les produits antimousse

Les produits antimousses concentrés et diluables à l’eau sont les plus utilisés. Choisissez des produits respectueux de l’environnement. Ils s’appliquent à l’aide d’un pulvérisateur professionnel.

Dans les cas plus sévères, on peut appliquer un traitement pour toiture antimousse à action rapide. Contrairement au traitement de démoussage simple, celui-ci requiert un rinçage. Il agit en seulement 15 minutes, si la brosse et l’eau chaude ne suffisent pas à venir à bout des saletés !

Nos experts privilégient les produits antimousse sans rinçage, biodégradables et à action lente.

Les produits antimousses disponibles sur le marché dans les grandes surfaces de bricolage ont des rapports qualité/prix assez larges.

Les professionnels disposent généralement de produits plus performants. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des experts de Guide toiture.

Il existe des traitements de toiture curatifs et préventifs. N’hésitez pas à combiner les deux si le cas de votre toit le demande.

Traitement antimousse : quelques astuces

Vous optimiserez votre traitement antimousse en respectant ces quelques astuces : 

  • Pensez à boucher vos gouttières afin que les déchets issus du toit n’encombrent pas les canalisations.
  • Videz ensuite les gouttières à la main et rincez-les soigneusement avant d’ôter le bouchon.
  • Pour une toiture particulièrement touchée par la mousse et la crasse (pollution, eau de pluie…), utilisez un produit antimousse curatif, en deux passages et avec rinçage.
  • Si vous utilisez un nettoyeur haute pression, réglez votre jet en éventail, pas en faisceau.
  • S’il pleut dans les trois jours, vous devrez malheureusement recommencer le traitement ! 
  • Le cuivre contre la mousse des toitures : des fils de cuivre tendus au ras des tuiles, tout en haut de la toiture, créeront de l’oxyde de cuivre sur votre toiture, une arme redoutable pour prévenir l’apparition de mousse ou de lichen (ne convient pas aux toitures en métal !)

Le traitement hydrofuge pour toiture

Un traitement hydrofuge est composé à base d'acrylique siliconée. Le produit de traitement hydrofuge pour toiture sert de traitement anti humidité pour :

  • empêcher l’eau de pluie de pénétrer votre couverture ;
  • imperméabiliser le toit ;
  • réduire la porosité ;
  • favoriser l'écoulement de l'eau ;
  • conserver la couleur de la couverture du toit ;
  • prévenir les fissures ;
  • augmenter la durée de vie de la toiture.

Les produits hydrofuges

Chaque type de toiture a un produit adapté, il n’existe pas de produit universel hydrofuge. Certaines tuiles sont trop fragiles pour ce genre de traitement et le produit risque de provoquer un effet de porosité.

Ces traitements pour toiture s’appliquent sur toiture nettoyée et démoussée, soit au rouleau, soit par pulvérisateur professionnel.

Il existe plusieurs types de produit hydrofuge :

  • les produits filmogènes qui déposent un film protecteur et inclore sur la toiture
  • les produits avec effet perlant qui pénètrent le matériau tout en le laissant respirer. Il s'agit de la solution la plus répandue et la plus écologique
  • les produits colorés qui ravivent l'éclat de la toiture
  • les produits acryliques (à l'eau)
  • les produits à base de solvant

Quand vous choisissez un produit hydrofuge dans le commerce, veillez à ce qu'il soit attesté par le Centre Scientifique et Technique de la Construction (CSTC). C'ets un gage de qualité et d'efficacité.

Hydrofugation : quelques astuces

Voici quelques astuces pour réussir un traitement hydrofuge de toiture :

  • Certains antimousses 2 en 1 et incluent un hydrofuge. Ce type de produit 2 en 1 n’est pas recommandé dans certains cas : consultez un spécialiste de la toiture.
  • Si le produit de démoussage ou le savon noir n’ont pas suffi à nettoyer les traces noires de cheminée sr votre toiture, il existe des produits adaptés. Là encore, demandez conseil à un spécialiste ou en magasin.
  • Il est préférable d’enlever les traces noires avant d’appliquer le traitement pour toiture.
  • Les produits hydrofuges agissent également comme traitement préventif antimousse
  • Il existe des produits hydrofuges colorés, si vous voulez redonner un coup de jeune à votre toiture en chaume, en tuile, en béton, en ciment ou en acier.
  • Les produits de traitement couvrent généralement 5 m² avec 30 litres.

Pour plus d'informations, consulter notre dossier sur le traitement hydrofuge.

Les autres traitements de toiture à connaître 

Traitement pour une toiture qui a des insectes

Les toitures sont souvent le refuge de certains insectes (guêpes, frelons, capricornes…) qui y nichent et peuvent proliférer, jusqu’à fragiliser votre charpente ! Des professionnels de la toiture injecteront des produits insecticides dans différentes parties de votre toiture et charpente. Vous pouvez également poser des pièges à insectes directement sur votre toit.

Traitement d'une toiture avec des champignons et moisissures

Les champignons et autres moisissures provoqués par l’humidité peuvent proliférer à une très grande vitesse et devenir réellement dangereux pour la structure. 

Il faut donc traiter sans attendre. Certains champignons sont dangereux et les produits pour en venir à bout tout autant. Le fongicide est donc un produit qu’utilisent les professionnels.

Les traitements pour toitures en fibro ciment

Certaines couvertures en fibro ciment contiennent encore de l’amiante. Pour traiter les parties abîmées ou laissant passer l’humidité d’une couverture contenant de l’amiante, il n’existe malheureusement qu’une solution : la retirer et en changer.

Pour cela, il est recommandé de faire appel aux services de professionnels qui feront le nécessaire de désamiantage, et qui sont seuls agréés pour le faire.

Le traitement d’une toiture poreuse

Avec le temps, certaines couvertures de toit deviennent poreuses (tuiles, ardoises…). Il est conseillé d’intervenir le plus tôt possible pour prévenir tout risque d’infiltration.

Il existe des traitements pour des toitures spécifiques aux matériaux poreux, souvent à base de résine. Ces produits sont plutôt disponibles directement auprès des professionnels de la toiture.

Traitement de toiture : les questions fréquentes

À quelle période traiter une toiture ?

Il est conseillé d'appliquer un traitement sur votre toiture au printemps, ce qui permet de vérifier l'état du toit après l'hiver.

Avec quelle fréquence traiter une toiture ?

Il est conseillé de procéder à un traitement de toiture tous les 5 à 10 ans.

Combien de temps un traitement hydrofuge est efficace ?

Un produit hydrofuge reste actif en protégeant la toiture pendant environ 5 ans.

Comparez les tarifs des couvreurs