Désamiantage toiture : prix m², normes et solutions (2022)

L’amiante, désormais interdit en construction, est toujours présent au sein de beaucoup de maisons, notamment sur le toit. On retrouve l’amiante de toiture sous la forme d’amiante-ciment (toiture en fibrociment) conditionné en plaques, tôles ou ardoises.

L’amiante dans les toitures est particulièrement dangereux en cas de problème d’infiltration d’eau.

amiante toiture

exemple tuile amiante

Pourquoi désamianter une toiture ?

L’amiante est un silicate magnésien doté de certaines propriétés réfractaires. Les particules contenues dans la poussière d’amiante peuvent engendrer des problèmes de santé, notamment au niveau du système respiratoire.

Sur la base d’une exposition prolongée, l’amiante est cancérigène. Trois maladies peuvent découler de l’inhalation d’amiante : le cancer du poumon, l’amiantose et le mésothéliome.

Où peut-on trouver de l'amiante ?

On trouve de l'amiante dans le fibro ciment des toitures, mais aussi dans les dalles de sol, de murs, de conduits ou de faux-plafonds.

Au niveau de la toiture, l'amiante peut être présent sous forme de plaques ondulées, de tôles ou encore d'ardoises synthétiques.

Comment savoir s'il faut retirer l'amiante d'une toiture ?

Depuis 1997, il est interdit d'utiliser l'amiante pour construire des bâtiments. Les habitations susceptibles d'avoir un toit en amiante ont donc été construits avant cette date. Les toitures en fibro ciment datant d'avant 1997 sont souvent amiantées. Pour information, les nouveaux toits en fibrociment ne contiennent plus d’amiante.

Un diagnostic amiante toiture n’est obligatoire que pour les biens immobiliers dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997 et qui sont mis en vente.

Toutefois, rien ne vous empêche, si vous n’êtes pas sûr, de recourir aux services d’un professionnel qui viendra constater la présence d’amiante sur votre toiture et inspecter son état. Si l’amiante et le toit sont en bon état, vous n’aurez pas l’obligation de rénover votre toiture. Dans le cas contraire, vous aurez l’obligation de procéder à des travaux de désamiantage de votre toiture et à l’extraction de l’amiante.

Le prix d’un diagnostic amiante pour une toiture coûte environ 100 € en moyenne.

Économies sur le diagnostic amiante

Vous pourrez économiser en faisant réaliser plusieurs diagnostics en même temps sur l’ensemble de votre bien : vous obtiendrez des tarifs 30 % moins chers qu’avec un seul diagnostic.

Quelles sont les étapes d'un désamiantage toiture ?

Le diagnostic amiante

La première étape d'un désamiantage de toiture est le diagnostic amiante (appelé aussi DTA) par une entreprise spécialisée. L'objectif est de déterminer si la toiture contient de l'amiante et dans quelle mesure la teneur en amiante est dangereuse.

Le diagnostic amiante est obligatoire si l'on veut louer, vendre ou démolir un bâtiment. Il doit aussi être réalisé quand on souhaite faire des travaux. En effet, les travaux peuvent entrainer une prolifération des fibres d'amiante potentiellement dangereuses pour la santé.

Le résultat du diagnostic

Il y a 3 solutions suite au diagnostic :

  • il n'y a pas d'amiante : il n'est donc pas nécessaire de procéder à un désamiantage
  • il y a de l'amiante au niveau de la toiture et elle est peu nocive : pas de désamiantage, mais on peut faire un confinement de l'amiante en l'emprisonnant sous un revêtement à base de bitume élastomère
  • il y a de l'amiante nocif : il faut remplacer la toiture

Lorsque le diagnostic a révélé la présence d'amiante dans la toiture de manière dangereuse, le propriétaire du bâtiment (occupant ou bailleur) est dans l'obligation de procéder à un désamiantage dans les mois qui suivent.

Le dépoussiérage

Le support et le chantier où ont lieu les travaux de désamiantage sont nettoyés. Si des parties non contaminées doivent être laissées en place, elles sont soigneusement protégées afin d'éviter qu'elles soient souillées par des fibres d'amiante.

Le désamiantage de la toiture

Un test fumigène permet de détecter d'éventuelles fuites, puis les parties amiantées de la toiture sont retirées avec précaution et en respectant les prescriptions définies par le décret n° 2012-639 du 4 mai 2012.

L'évacuation des déchets amiantés

Quand la toiture en amiante est retirée, il faut conditionner les déchets dans des emballages spécialement prévus à cet effet, puis il faut les transporter vers un centre de stockage spécialisé et possédant un agrément pour l'amiante. Les déchets sont classés selon deux types :

  • les déchets de type 1 qui sont les plus dangereux, car ils contiennent une haute teneur en amiante
  • les déchets de type 2, moins nocifs
Désamiantage de toiture

Désamiantage de toiture soi-même : quels sont les risques ?

Il est déconseillé d'entreprendre un désamiantage soi-même. Manipuler des matériaux contenant de l'amiante peut être dangereux pour la santé, notamment si les plaques en fibrociment sont abîmées.

Réglementation sur le désamiantage de toiture

L’utilisation de l’amiante dans le secteur du bâtiment est interdite depuis 1997.

Le désamiantage n’est pas toujours obligatoire. Cette opération n’est exigée que si la quantité d’amiantes est supérieure à 5 fibres par 1 litre d’air. Il faudra alors intervenir dans les 3 ans qui suivent, sous peine de sanctions.

Le chantier doit respecter les prescriptions définies par le décret n° 2012-639 du 4 mai 2012.

Comment désamianter soi-même ?

Le désamiantage de la toiture demande une attention particulière. La manipulation de l’amiante est très dangereuse. Il y a de nombreuses règles de sécurité préalables au désamiantage de votre toiture, qu'il faut suivre à la lettre selon la réglementation et les préconisations.

À commencer par porter une combinaison, un masque (protection respiratoire certifiée P3, masque avec normes EN 149), des gants, des lunettes et maîtriser le transport et l’évacuation des gravats en déchetterie spécialisée. Des sacs spéciaux d’évacuation sont vendus dans le commerce spécialisé. Vous devrez également bâcher l'intégralité de votre chantier pour éviter la dispersion des poussières.

Sans parler des règles de sécurité inhérentes aux travaux en hauteur.

Lors d'un désamiantage de toiture, il faut veiller absolument à éviter de casser les matériaux constitués d’amiante. Si vous pouvez les extraire sans les casser, vous éviterez de répandre de la poussière d’amiante (la plus dangereuse). Si la casse est inévitable, nettoyez bien la poussière avec un aspirateur adapté.

Renseignez-vous auprès de votre mairie sur les systèmes à disposition et les points et les déchetteries agrémentées.

En général, le coût est de :

  • Retrait et enlèvement matériau classe 1 : 300 € à 500 € par tonne
  • Retrait et enlèvement matériau classe 2 : 25 € à 40 € par m²

La loi préconise que ceux qui se hasardent à ce travail sans contacter une entreprise spécialisée se tournent quand même vers elle pour se débarrasser des matériaux amiantés.

Ne prenez donc pas de risques inconsidérés. Les spécialistes de Guide Toiture peuvent vous fournir des devis gratuits pour l'intégralité des étapes de votre désamiantage de toiture.

Comment retirer une toiture en fibro ciment amianté ?

En raison du fort risque de propagation, désamianter une toiture en fibrociment nécessite des précautions.

Le désamiantage de toit se fait de deux façons :

  1. en confinement ou surtoiture
  2.  en remplacement total de la couverture

Le confinement de l’amiante en toiture consiste à l’emprisonner par encapsulage, grâce à un produit spécifique. Il est ensuite possible de neutraliser par sécurité cet amiante avec des panneaux qui isolent entièrement les particules d’amiante de l’air et des eaux de pluie qui pourrait véhiculer la poussière d’amiante.

La surtoiture est financièrement plus abordable que la dépose, le recyclage et une couverture de toit neuve. Et vous pourrez profiter de l’occasion pour rénover votre isolation de toiture.

Le remplacement intégral de votre toiture en fibrociment amianté est la seule solution permettant d’évacuer totalement l’amiante et les risques qui y sont liés. Toutefois, l’opération est plus coûteuse.

Prix d’un désamiantage de toiture au m²

Un professionnel se chargera non seulement d’extraire votre amiante, mais il rénovera votre couverture et surtout se chargera de l’évacuation des déchets dangereux.

  • Le prix d’un désamiantage de toiture est généralement situé entre 25 et 40 € le m2.
  • Le prix d’un désamiantage de toiture pour une tonne d’amiante peut aller de 300 à 700 €.

Selon qu’il s’agit d’un confinement ou d’une dépose, le devis sera totalement différent. Les tarifs peuvent augmenter si la configuration de votre toit est complexe ou les conditions d’accès difficiles.

Un coût supplémentaire est à prévoir si vous faites également évacuer les gravats.

Type de désamiantage

Prix m² ou à la tonne TTC en euros

Prix diagnostic amiante

Forfait de 100 € en moyenne

Prix d'un confinement de toit

10 - 25 € par m²

Prix du désamiantage de toiture avec plaques de fibrociment

25 - 35 € par m²

Prix du désamiantage de toiture avec fibrociment ondulé

20 - 45 € par m²

Retrait et enlèvement matériau classe I

350 € à 500 € par tonne

Retrait et enlèvement matériau classe II

25 € à 40 € par m²

réaliser un désamiantage

Il est vivement recommandé de confier le désamiantage à une entreprise spécialisée qui vous proposera une prestation complète : diagnostic d’amiantes, dépoussiérage, confinement ou remplacement, enlèvement des matériaux, élimination des déchets contaminés.

Pour un toit en fibrociment amianté de 20 m² par exemple, le plan de retrait coûtera environ 800 € et le retrait simple (dévissage et arrosage) 800 € également. Soit 1600 € pour 20 m² de toiture.

Les entreprises de désamiantage établissent leur devis selon :

  • le type d’amiante
  • la nature de l'intervention (confinement ou dépose)
  • la quantité mesurée d’amiante
  • la nature de la surface à traiter
  • l’envergure du chantier, qui va définir la nature des tâches à réaliser et leur durée
  • les matériaux et les équipements et autres moyens nécessaires
  • l’élimination des déchets et leur quantité
  • la protection des intervenants

Attention :  certains professionnels n’incluront pas l’enlèvement, le transport ou le diagnostic, veillez bien à ce que ceux-ci soient indiqués sur le devis !

Aides pour le désamiantage de toiture

Le coût du désamiantage peut représenter de 30 % à 100 % de frais supplémentaires par rapport à la rénovation d’une toiture sans amiante. Néanmoins, il existe certaines aides financières pour les travaux de désamiantage.

Les aides de l'ANAH

Des aides sont accordées sous certaines conditions par l’ANAH, qui peut subventionner le diagnostic amiante ainsi que les travaux de désamiantage nécessaires à la protection des personnes.

Le montant varie de 20 % à 50 % de la totalité des frais associés à ces opérations. Plusieurs conditions subsistent toutefois pour pouvoir prétendre à ces aides. Le logement doit notamment être construit depuis plus de 15 ans. Les travaux doivent apporter une amélioration de l’état général du logement et ils doivent obligatoirement être réalisés par des professionnels artisans certifiés RGE.

Un taux de TVA réduit

En cas de travaux de désamiantage de toiture, des propriétaires bailleurs peuvent bénéficier d'un taux de TVA réduit à 5.5 % au lieu de 20 %. Il s'agit d'une incitation à protéger les locataires. Les propriétaires occupants peuvent bénéficier d'un taux de TVA réduit à 10 % si le logement est construit depuis plus de 2 ans.

Se faire rembourser la pose d'une nouvelle toiture

Les toitures en fibrociment amianté offrent cette opportunité que l’entraxe des pannes de la charpente est souvent compatible avec des systèmes de pose de modules photovoltaïques, qui permettent de dégager une faible marge qui compense le coût du désamiantage.

Par exemple, la société SOLAREO, opérateur d'énergie solaire, propose des systèmes de financement de remplacement de la toiture par des solutions photovoltaïques. SOLAREO prend à sa charge le coût de la dépose de l’amiante de votre toit, en remplaçant la couverture par une toiture photovoltaïque. Solareo investit dans la rénovation du toit et vend directement l’électricité produite à Engie.

La contrainte d’un désamiantage devient une opportunité avec le photovoltaïque.

Amiante et toiture : 5 questions fréquentes

À qui faire appel pour un désamiantage de toiture ?

Pour désamianter une toiture, il est conseillé de faire appel à un professionnel certifié Qualibat ou AFAQ-AFNOR. Le désamiantage est en effet très réglementé par le décret n°2012-639 du 4 mai 2012 relatif aux risques d'exposition à l'amiante. Les dangers sont réels pendant l'opération de désamiantage à cause de la prolifération des fibres d'amiante fortement volatiles et des risques respiratoires encourus.

Quel prix pour remplacer une toiture fibrociment avec amiante ?

Le prix pour remplacer une toiture en fibrociment avec amiante comprend le diagnostic, le désamiantage, l'évacuation des déchets amiantés et la pose d'une nouvelle toiture. Le prix pour changer une toiture avec amiante dépend de la surface à désamianter et de la nature du support. 

Quand y a-t-il obligation de changer un toit avec amiante ?

Un propriétaire est dans l'obligation de changer sa toiture si un diagnostic a révélé qu'elle contient de l'amiante en quantité néfaste pour la santé.

Y a-t-il décote pour une maison avec amiante ?

Si vous voulez vendre votre maison construite avant 1997 avec une toiture amiante, vous devrez fournir un diagnostic. Si aucun travaux n'est nécessaire au niveau de la toiture, il est légal de vendre votre maison sans décote. Néanmoins, il est conseillé de procéder à des travaux de remplacement de la toiture pour une vente parfaitement sereine.

Quelle est la durée de vie d'une toiture en fibro ciment ?

Une toiture en fibrociment avec amiante a une durée de vie estimée à 30 ans environ.

Nos autres guides :

Comparez les tarifs des couvreurs