Quel est l’intérêt d’un panneau sandwich ?

PANNEAU SANDWICH

Un panneau sandwich, comme son nom l’indique, est un panneau monobloc, mais multicouche, utilisé en construction.

Une couche de matériau isolant (souvent du polystyrène expansé ou polyuréthane, mais également de plus en plus souvent des isolants naturels : chanvre, laine minérale ou animale…) entre deux plaques de matériau profilé.

Les couches externes sont en général des couches parement ou de protection : métal, bois, PVC, fibre-ciment, béton, acier galvanisé, aluminium, tôle, contre-plaqué marine, fibre de verre, polyester… 

Le panneau sandwich sert en construction/rénovation de façades, bardages, toiture et isolation intérieure. Lorsqu’utilisé en bardage (pour une utilisation extérieure), on parle souvent de « bardage double peau ».

Le panneau sandwich a plusieurs qualités qui le rendent indispensable à la construction :

  • technique (les panneaux autoportants sandwich sont faciles à poser et leurs performances d’isolation permettent de bien venir à bout des ponts thermiques)
  • léger
  • robuste
  • économique
  • facile à monter
  • étanche
  • isolant thermique et phonique
  • résistant au feu…
Les finitions et revêtements sont variables quasiment à l’infini.

Réglementation des panneaux sandwich

  • La pose extérieure de panneaux sandwich de couverture de toit ou d’ITE nécessite de faire une Déclaration préalable de travaux, car elle modifie l’apparence extérieure de la construction.
  • Consultez votre PLU.
  • La RT2012 impose que le panneau sandwich isolant ait une résistance thermique (R) de Coefficient 6 minimum.
  • Le CITE (crédit d’impôt de transition énergétique) autorise de déduire un pourcentage du prix des panneaux sandwich isolants sur sa déclaration de revenus lorsque l’isolation est réalisée par un professionnel RGE.
  • Le taux de TVA sur la facture sera de 5,5 % y compris sur les travaux annexes.
  • L’écoprêt à taux zéro est possible pour réaliser ce type d’isolation et des aides financières sont possibles selon le profil fiscal du ménage.

Où poser un panneau sandwich ?

Les panneaux sandwichs, ou bardages double peau, ont des caractéristiques techniques et donc des finalités différentes.

Les panneaux sandwichs sont utilisables :

  • en couverture de toit, 
  • en isolation thermique extérieure (ITE) en façade et/ou toiture
  • en simple bardage extérieur de façade
  • en construction de cloisons intérieures
  • en construction de planchers.
panneau sandwich toiture gris anthracite

En toiture ou en façade

Dans le cas des panneaux sandwich pour couverture de toit, les profilés extérieurs sont généralement en aluminium, tôle, ou acier galvanisé : ils doivent garantir avant tout l’étanchéité du toit, tout en restant légers.

Un vaste choix de couleurs, traitements et finition, permet à ces panneaux de s’intégrer esthétiquement à des toitures en ardoises ou en tuiles, par exemple.

Lorsque le panneau sandwich de couverture comprend un isolant (ce n’est pas toujours le cas), il devient un matériau d’ITE et de couverture très intéressant en termes de prix. On l’utilise alors essentiellement en rénovation.

Autre avantage principal, le poids léger de panneaux sandwichs de toiture s’adapte très bien aux charpentes bois et métal non prévues pour supporter des charges trop importantes. On peut même le poser en surtoiture ou surcouverture, c’est à dire par dessus la couverture existante, et ne nécessitant pas le démontage de l’ancienne couverture qui fait office de support.. 

Faciles à poser et à manier, la taille des panneaux sandwich de couverture de toit permet de terminer son toit très rapidement. 

L’acier galvanisé est étanche, inoxydable, résistant aux intempéries, facile à entretenir et bon marché par rapport aux autres couvertures.

Le panneau sandwich se vend généralement en plaque de 2,5 à 20 m de long (le prix est déterminé au m²) et 40 à 150 mm d’épaisseur.

Le prix d’un panneau sandwich de couverture de toit démarre à 15 à 80 € le m².

En isolation intérieure ou extérieure (façades, cloisons, planchers)

 isolation intérieure ou extérieure

L’isolation thermique extérieure (ITE) est une isolation du toit et/ou des façades par utilisation de panneaux sandwichs isolés.

L’isolant (PIR, PUR, laine de roche ou matériaux naturels) est pris en sandwich entre deux feuilles rigides : acier, aluminium, bois…

La feuille extérieure, la plus exposée, assure l’étanchéité et la résistance de l’ensemble. 

Généralement les panneaux sandwichs isolants ont une épaisseur allant de 20 à 120 mm, selon les matériaux et performances.

La pose se fait aussi bien en surface plate que pentue, seule la méthode de fixation change.

En ITE (ou bardage isolant), le panneau sandwich se pose en rénovation ou en complément thermique.

En construction on peut également recourir aux panneaux sandwichs pour l’isolation intérieure des plafonds et cloisons. Par exemple sur combles aménagés ou perdus, en cloison de séparation légère, ou en plancher léger.

Certains utilisent également les panneaux sandwichs pour améliorer l’isolation acoustique.

Le large choix de finition, matériaux et couleurs permet des rendus intéressants.

Prix des panneaux sandwichs en intérieur : 18 à 80 € le m². 

Prix des panneaux sandwiches bac acier selon épaisseur

Prix des panneaux sandwiches bac acier selon épaisseur

Comptez en moyenne 6000 € pour 100 m² de panneaux sandwich : 4000 € pour la fourniture et 2000 € pour la pose.

Épaisseur panneau sandwich

Prix au m²

Panneau sandwich bac acier épaisseur isolant 30 mm

15 €

Panneau sandwich bac acier épaisseur isolant 40 mm

45 €

Panneau sandwich bac acier épaisseur isolant 60 mm

55 €

Panneau sandwich bac acier épaisseur isolant 80 mm

40-45 €

Panneau sandwich bac acier épaisseur isolant 100 mm

50-60 €

Panneau sandwich bac acier épaisseur isolant 120 mm

65 €

Panneau sandwich bac acier épaisseur isolant 150 mm

80 €

Panneau sandwich bac acier épaisseur isolant 200 mm

80-100 €


Prix de pose panneaux sandwiches

Le prix moyen de la pose de panneau sandwich oscille entre 40 et 100 €.

Type de fixation

Prix de pose panneau sandwich

Panneau sandwich acier, fixation avec vis à tête sur panneau 30 mm

90 € par 100 unités

Panneau sandwich acier, fixation avec vis à tête sur panneau 40/60 mm

92 € par 100 unités

Panneau sandwich acier, fixation avec vis à tête sur panneau 160 mm

95 € par 100 unités

Panneau sandwich acier, fixation avec vis à tête sur panneau 120 mm

120 € par 100 unités

Panneau sandwich acier, fixation avec vis à tête sur panneau 150 mm

145 € par 100 unités

Panneau sandwich bois, fixation avec vis à tête sur panneau 40 mm

86,50 € par 100 unités

Panneau sandwich bois, fixation avec vis à tête sur panneau 60 mm

98 € par 100 unités

Panneau sandwich bois, fixation avec vis à tête sur panneau 80 mm

120 € par 100 unités

Panneau sandwich bois, fixation avec vis à tête sur panneau 120 mm

150 € par 100 unités

 Prix de pose d’un panneau sandwich par un artisan

Tarif horaire d’un couvreur : 35 € de l’heure ou 20 € le m².

Le prix peut aussi varier en fonction du matériau utilisé et de la complexité de l’assemblage des profilés.

Guide de pose des panneaux sandwiches

La mise en œuvre et la fixation des panneaux sandwichs doivent être exécutées dans le respect de certaines règles et préconisations thermiques. Qui plus est, le travail en hauteur suppose le respect strict de règles de sécurité.


Pour ces raisons notamment, la pose de panneaux sandwichs doit être laissée à des artisans professionnels équipés pour cette pose et connaissant les exigences de chaque matériau.

  1. Consultez soigneusement la notice du fabricant.
  2. Assurez-vous que la sécurité du chantier soit irréprochable.
  3. Commencez par la vérification de la structure de portage (charpente).
  4. Assurez-vous que le coin où vous commencez la pose est bien de niveau, sinon plus vous avancerez dans la pose plus les panneaux seront de biais.
  5. Faites les découpes nécessaires au rapporteur de formes.
  6. Comme pour toutes fixations de couverture, la pose se fait de bas en haut. 
  7. Utilisez des tire-fonds et visseries adaptées avec rondelles en caoutchouc pour éviter les infiltrations. 
  8. Préférez un vissage électrique. L’ancrage doit au minimum être à 50 mm de profondeur.
  9. Respectez la largeur de superposition des profilés recommandée par le fabricant.
  10. Un solin permettra d’éviter les infiltrations d’eau dans les coins.
  11. Placez le solin et fixez-le à l’aide de vis et de rondelles étanches.
exclamation-triangle

Dans le cas de découpe d’éléments, seul l’emploi de cisaille à tôle ou grignoteuse est autorisé. Ne jamais utiliser de disque à tronçonner !

Les limailles doivent être éliminées au fur et à mesure de la pose, afin de ne pas risquer d’endommager le revêtement des bacs de sous-face et le panneau.