Travaux annexes de la toiture : informations à connaitre

Charpente, isolation, étanchéité... Les autres travaux à réaliser sur votre toit.

Charpente toiture

La toiture est la cinquième façade d’une habitation, elle doit donc faire l’objet d’une évaluation sérieuse. Inspecter régulièrement le toit afin de détecter les éventuels troubles et fissures et y remédier, c’est essentiel. Une couverture de toit en bon état signifie une meilleure protection des habitants.


C’est pour cela que quelques travaux annexes notamment le nettoyage ou le traitement du toit, ainsi qu’un entretien de la toiture sont cruciaux et prolongent la longévité du toit de votre maison.


La charpente est l’ossature de la construction et la partie qui supporte le poids du toit. Elle exige d'être exécutée selon des règles techniques précises qui garantissent la stabilité de la maison, car une charpente renforcée, c’est un gage de sécurité.

Pour cette raison, faites appel à un couvreur professionnel lors de la mise en place de cet élément indispensable à la bâtisse.

La construction d'une charpente : élément de base, la charpente doit supporter les intempéries et garantir la portabilité de votre bâtiment. Trois phases : la conception, suivie de la fabrication, puis de la pose, doivent être réalisées pour un résultat de qualité.  

construction de charpente

L'entretien de la charpente : un bon traitement prolonge la durée de vie de votre toit. Les solutions d’entretien englobent la pulvérisation de produits nettoyants, le traitement hydrofuge pour toiture, le traitement fongicide, le remplacement des tuiles… L’entretien et les travaux de rénovation de la charpente peuvent être appliqués à titre préventif, pour renforcer la structure, ou bien curatif pour corriger certains problèmes.

Qu'il s'agisse d'une réfection totale ou partielle, les matériaux jouent un rôle prépondérant dans la rénovation de la toiture et pour les techniques à employer.  


  • Puis-je obtenir des aides financières pour mes travaux d'isolation ?
  • Dois-je isoler mes combles et/ou ma toiture ?
  • Combien coûte une isolation de toit par matériaux ?

Isoler sa toiture favorise un confort thermique et phonique à l’intérieur de l’habitation ainsi qu’une économie d’énergie. En effet, il est estimé qu’environ 30 % des pertes de chaleur sont causées par une toiture endommagée ou par l’absence d’isolation. Hormis la rentabilité énergétique générée, les travaux d’isolation peuvent être financés par des aides comme la prime énergie. Vous pouvez opter pour une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur (en posant un système Sarking).

La pose d’isolants pour toit peut être réalisée au niveau des combles aménagés ou des combles perdus. L’installation se fait selon le type d’isolation souhaité mais en prenant en compte aussi le type de toiture et les matériaux de couverture utilisés. Différents isolants sont disponibles sur le marché, notamment le polystyrène, la laine de roche ou la laine de verre. Vous pouvez choisir la forme d’isolant qui convient à votre toit : en vrac, en panneaux, en rouleaux…

La performance d’une isolation dépend de sa résistance thermique, de son épaisseur et de sa conductivité.

Plus l’isolant est épais, meilleures sont ses propriétés isolantes, et plus son coefficient thermique sera important. Vous pouvez appliquer une seule couche (isolation monocouche) ou choisir une isolation sous toiture multicouche.

Si votre toit comporte un conduit de cheminée, une ventilation, une aération des combles ou une fenêtre de type Velux, servez-vous du frein-vapeur posé sur les isolants et à l’intérieur de l’habitation pour garantir l’étanchéité au vent. Vous ne devez en aucun cas négliger ces zones afin de préserver une isolation thermique optimale de votre habitation. Une toiture bien entretenue et isolée adéquatement limite les déperditions énergétiques. 


  • Comment appliquer le produit ?
  • En quoi consiste une hydrofugation de toiture ?

Pour un habitat sain, isolé et résistant, la bonne étanchéité de la toiture protège la maison des infiltrations d’eau et de l’humidité. En effet, un problème d’étanchéité du toit peut abîmer votre habitation et provoquer des troubles respiratoires, des allergies, un air impur…

La mise en place d'un système d'étanchéité convenable implique de respecter certaines phases afin de freiner l’apparition d’infiltration. La toiture plate, souvent transformée en toiture terrasse, en toiture végétalisée ou en support pour l’installation de panneaux photovoltaïques, offre de nombreuses possibilités. Mais à l’instar des autres types de toit, elle doit être bien étanchéifiée, surtout à cause de sa forme particulière qui limite le glissement de l’eau de pluie. C’est aussi le cas des toitures poreuses, notamment les toits en fibrociment, en ardoise ou en tuile, devenus perméables au fil du temps. Cette porosité provoque des fuites et l’apparition de moisissures et affaiblit la charpente.

  Étanchéité du toit

Pour garantir un toit résistant aux eaux pluviales, il faut l’isoler en l’imperméabilisant. L’objectif est de l’étanchéifier pour éviter les dégâts des eaux.


Le produit filmogène et la pose d’une membrane d’étanchéité comme le mastic agissent contre l’humidité et favorisent l’imperméabilité du toit. Il en va de même pour le nettoyage du toit et l’application des produits antimousse. 

Pulvériser des produits de nettoyage de façon régulière ou installer un solin permettent aussi d’imperméabiliser le toit. Toutefois, faites attention à choisir le bon produit pour ne pas fragiliser la couverture. Les travaux d’étanchéité dépendent, évidemment, du type de toit (en terrasse, en pente, arrondi…) et des matériaux de couverture (tuiles, terre cuite, ardoise naturelle ou synthétique, béton, zinc, bac acier, fibrociment…).

Recourir aux services d’un couvreur professionnel, d’un étancheur ou d’un couvreur zingueur vous assure une meilleure qualité d'entretien de votre toiture.


Autres élements à penser :

  • Pourquoi installer une ventilation sur mon toit ?
  • Combien dépenser pour ajouter des ouvertures de toit ?
  • Quel est le prix d'un Velux ?

Les travaux de traitement de la toiture comprennent plusieurs volets afin d’apporter les correctifs nécessaires et résoudre les différents problèmes de toiture.

Les travaux de nettoyage : le nettoyage de la toiture n’affecte pas uniquement le côté esthétique du toit mais augmente aussi sa longévité. De plus, une toiture très sale provoque des maladies respiratoires et des allergies. 

Nettoyer son toit donne un coup de neuf à votre habitation et permet d’éliminer les salissures. Un assainissement complet englobe le nettoyage au karcher, l’application de produit hydrofuge, de produit anti mousse et de produit dégraissant, la peinture, la suppression des débris et des algues, le démoussage, le dégraissage, le rinçage, le nettoyage des gouttières… 

Si vous ne savez pas comment nettoyer votre toit ou avez un doute sur les produits adaptés, confiez cette mission à un artisan couvreur. En effet, certains produits, comme l’eau de Javel, risquent d’endommager votre toit. 

L’écran de sous-toiture : la pose d’un écran de sous-toiture garantit l’étanchéité à l’air des combles et favorise la migration de la vapeur d’eau.

La ventilation : les travaux liés à la ventilation permettent l’installation d'une solution adaptée au logement et qui favorise l’hygiène, une meilleure qualité de l’air, ainsi que des économies d’énergie.  

Les problèmes d’évacuation d’eau : en cas d'infiltration et de problèmes d’évacuation d’eau, Guide Toiture prend soin de votre toit et vous propose des solutions appropriées. 

Les ouvertures de toit : pour l'installation d'ouverture ou de fenêtre Velux pour aérer et éclairer l’habitation, Guide Toiture répond à toutes vos attentes. 

Les travaux de désamiantage : Guide Toiture réalise un diagnostic complet pour détecter la présence d’amiante dans votre toit et vous propose des prestations adaptées.


Nos autres rubriques...

Travaux annexes de la toiture : informations à connaitre
4.5 (90%) 10 vote[s]