Comment réparer une tuile cassée ?

réparer tuile

Qu’est-ce qui provoque la casse de la tuile ?

Même si les tuiles en terre cuite sont le matériau le plus résistant au temps qui passe et aux intempéries pour votre toiture, il n’en demeure pas moins que les tuiles du toit sont exposées.

Climat, précipitations, écarts de températures, UV, accidents (branches ou éléments de toiture qui tombent, tempêtes…) : à un moment, certaines finissent pas subir des dégâts.

Une fois la tuile fendue ou brisée, elle est envahie par la mousse et les végétaux. Les tuiles cassées finissent par se décoller et glisser avant soit d’obstruer le chéneau soit de risquer de tomber au sol sur votre voiture ou votre tête !

Après une tempête ou à la sortie de l’hiver, si vous n’êtes pas sûr de l’état de votre toiture, faites une inspection annuelle : soit en grimpant sur le toit, soit de l’extérieur avec des jumelles, soit de l’intérieur par la sous-toiture.

Au besoin, n’hésitez pas à faire intervenir un couvreur pour l’entretien annuel.

Et dans tous les cas, si vous trouvez au sol des éclats de tuile : aucun doute, il y a eu du dégât sur votre toit !

Protégez vos tuiles : élaguez 

Lors de fortes bourrasques ou tempêtes telles que l’on en connaît parfois, de grosses branches d’arbres s’envolent et viennent frapper les toitures.

La meilleure précaution à prendre pour limiter les risques est donc d’élaguer au maximum les arbres avoisinant votre maison. Toute branche pouvant devenir une menace potentielle pour votre toit en se cassant doit être élaguée.

L'importance de réparer les tuiles cassées

réparer tuile

Il est important à plus d’un titre de ne pas laisser traîner une tuile abîmée.

Une seule tuile cassée fuite : l’infiltration de la pluie et de l’humidité va créer un défaut d’étanchéité dans votre toit, et mettre en péril votre charpente et aboutir à des problèmes d’humidité et de moisissure dans votre isolation ou vos murs. Multipliez ce phénomène par 10,20 ou 50 tuiles fissurées ou abîmées et vous comprendrez pourquoi il est vite urgent de colmater fuite toiture tuile.

Une tuile décollée qui glisse et tombe peut faire des dégâts sur vos plantations, vos biens (salon de jardin, verrière, voiture…) et sur les personnes.

Une tuile qui glisse peut emporter d’autres tuiles dans sa chute et abîmer vos chéneaux et gouttières, voire boucher vos évacuations d’eau pluviale.

Les tuiles fissurées sont plus exposées aux champignons, moisissures, lichens…

Les oiseaux, rongeurs et chauve-souris, mais également les guêpes ou frelons, peuvent se faufiler sous votre toiture par l’ouverture crée par une tuile cassée et créer des dégâts ou installer leur nid dans votre isolation.

À quel moment réparer et à quel moment remplacer ?

Si l’examen de votre toit révèle plus d’une tuile abîmée ou délogée, la question peut se poser du remplacement de la couverture ou de la rénovation de la toiture.

Tout dépend de l’âge de votre toit et de l’entendue des dégâts.

Si vous n’avez qu’une poignée de tuiles cassées, pas de problème à effectuer des réparations sommaires.

Cependant, si les tuiles sont restées longtemps dans cet état et que des dégâts sont constatés en sous-toiture, le moment peut être venu de déposer la couverture pour refaire l’isolation ou l’étanchéité de votre toit !

Inspectez sous la couverture pour voir si le toit est toujours bien étanche.

Si votre toiture est trop abîmée, vous devez la déposer et refaire l’étanchéité et la couverture.

N’attendez pas que les infiltrations rongent votre isolation et vos murs.

Réparation d'une tuile en urgence

Quelques tuiles sont tombées et vous n’avez pas sous la main de tuiles de remplacement ?
Il vous faudra tout de même protéger votre toit le temps de recevoir de nouvelles tuiles !

Avec les précautions d’usage, en attendant le couvreur, fixez une bâche plastique bien solide à l’endroit des dégâts, et arrimez-la correctement.

Attention si votre structure est atteinte, ne montez pas sur votre toit. Faites appel à un couvreur professionnel pour les réparations de votre toiture.

réparer tuiles cassées

Souvenez-vous bien que remplacer une tuile ou appliquer un produit de colmatage est une solution temporaire à un problème imminent plus vaste.

Sauf en cas de problème climatique, les tuiles cassées çà et là peuvent indiquer que votre toiture commence à être âgée et fatiguée.

Aussi les réparations ponctuelles ne vous empêcheront as, à court terme, de refaire votre toiture…

  • si votre toiture a plus de 20 ans
  • si vous remarquez des problèmes d’infiltration ou d’isolation
  • si l’étanchéité laisse à désirer
  • si votre toiture a mal été entretenue et est couverte de mousse
  • si les pans de votre toit ne sont plus plats et les rangées plus alignées…


C’est qu’il est temps de refaire votre toiture !

Le matériel pour réparer une tuile cassée

  • Échelle de couvreur

Les toits en tuile supportent en moyenne 190 kilos du mètre carré, aussi ce n’est pas votre poids qui les mettra en péril, mais bien vos déplacements. Vous risquez de les décoller et de les faire glisser. Ou de faire tomber vos outils et de les briser (utilisez une ceinture porte-outils pour bien faire, et pour vous libérer les mains !)

Aussi si vous devez monter sur votre toit en tuile pour faire des réparations, utilisez impérativement une échelle de couvreur à crochet, en appui sur le faîtage : elle répartira votre poids et vous permettra de vous déplacer sans les déranger.

échelle couvreur
  • Harnais de sécurité et chaussures adaptées

Encore une fois, si vous n’avez pas l’habitude des travaux en hauteur, ne montez pas sur votre toit.
Sinon, harnais et chaussures de sécurité indispensables.

Pensez à toujours travailler à deux sur un toit.

Pour les tuiles fendues ou fissurées, vous pouvez utiliser :

  • Une brosse métallique
    Indispensable pour retirer la mousse, les excès de ciment de colle, ou les parties friables au lieu de jointure de la tuile fissuré.
  • Colmateur tuile
    Le produit le plus adapté, un colmateur pour tuiles en spray ou pistolet, qui agit comme un ciment de réparation (mastic) spécial terre cuite.
  • Bande de réparation pour tuile en silicone
    Un produit de calfeutrage en silicone, ou une armature fissures pour toiture, spécialement adaptée à cet usage. Généralement c’est une bande renforcée étanche, à coller à l’aide d’un produit spécial et à repeindre couleur terracotta (ou ardoise selon le cas) afin d’obtenir une réparation de tuile discrète.
  • Colle pour tuile, ciment de scellage ou silicone pour toiture
    Pour resceller les tuiles non cassées, mais décollées.
    Pensez à prévoir un jeu de cales en bois si ce sont des tuiles de forme particulière.
produit réparer tuile

Comment changer une tuile ?

Pour remplacer tuile cassée ou manquante et si vous avez des tuiles de remplacement, vous pouvez procéder à un simple changement tuiles toiture.

Comment enlever une tuile d’un toit ?

  1. Pour retirer une tuile endommagée, positionnez des cales en bois sous les tuiles de recouvrement pour les surélever.
  2. Si la tuile à changer n’était pas fixée, mais juste posée, retirez -là en douceur en faisant de petits mouvements de droite à gauche.
  3. Si la tuile était agrafée ou collée, utilisez une petite lame de scie à métaux ou un petit burin et dégagez-la prudemment.
  4. Ne jetez pas la tuile enlevée au sol, à moins de vous être assuré que personne ne se trouvait en dessous ! Sinon, mettez-la dans un petit sac attaché à une corde.

Étapes pour recoller une tuile

  1. Pour poser une tuile de remplacement, utilisez la même technique de pose que celle de l’ensemble de la couverture.
  2. Pose la tuile entre les deux autres jusqu’à ce que sa partie haute dépasse le liteau et que les tenons s’emboîtent en vérifiant que toutes les tuiles de la rangée sont à la même hauteur.
  3. Si les autres tuiles sont fixées, clouez la tuile de remplacement au liteau.
  4. Comme lors de la pose de la couverture, allez toujours de haut en bas.

Comment réparer tuile fendue ?

S’il n’est pas possible de remplacer une tuile vous pouvez utiliser un produit de colmatage de type mastic, bande de réparation ou produit de calfeutrage en silicone spécial tuile pour réparer une tuile fissurée.

La réparation tuile fissurée n’est recommandée que si le changement de la tuile est particulièrement délicat ou qu’il s’agit d’une tuile ancienne ou très particulière, difficile à trouver.

réparer tuile fendue

Réparer une tuile cassée ou réparer tuiles fissurées ne sera effectivement jamais aussi efficace que de tout bonnement les remplacer !

  1. Nettoyez la tuile avec une brosse en métal
  2. Laissez bien sécher au soleil ou accélérez avec un sèche-cheveux
  3. Colmatez la fêlure avec un produit adapté tel qu’un mastic pour coller une tuile cassée
  4. Assemblez les morceaux.
  5. Laissez le joint déborder de part et d’autre
  6. Lissez au chiffon sec ou au doigt ganté
  7. Laissez sécher 30 min avant de replacer la tuile et de coller les tuiles alentour


La réparation d’une tuile. Méthode simple pour remplacer une tuile cassée : exemple en vidéo

​Cas particuliers

réparer tuile faitiere

Réparer tuile de rive, la réparation tuile faîtière cassée, changer tuile plate ou réparer une cheminée fissurée en tuiles peut s’avérer beaucoup plus délicat.

Il est effectivement délicat de changer une tuile sous-faîtière avec faîtage scellé au mortier. D’autant que ce sont des tuiles essentielles pour l’étanchéité du toit !

Placer les cales sous des tuiles canal pour remplacer une tuile canal est également délicat sans risquer de faire glisser toute la rangée !

Il faut être adroit et bien savoir comment les tuiles sont agencées entre elles.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec ces réparations, un couvreur saura quoi faire.

Sachez cependant que des produits étanchéité toiture, des armatures de réparation ou bandes de tissu armées existent pour réparer des tuiles scellées au mortier en rives ou faîtage. Il faut créer un pontage avec l’armature et la maroufler entre deux couches de produit étanchéité couleur terracotta.

Les autres types de tuiles

Nous avons parlé des réparations et remplacement de tuiles en terre cuite, mais pour certaines tuiles, l’opération peut s’avérer beaucoup plus délicate encore : remplacer ardoise clouée ou une tuile en verre par exemple.

L’ardoise ou le verre ne se réparent pas, ils se remplacent !

  1. Retirer l’ardoise en la dégageant de son crochet à l’aide d’une pince
  2. Glissez la nouvelle ardoise (préalablement taillée !) avec le biais coupé aux angles
  3. Faites glisser l’ardoise sous les ardoises supérieures, face lisse vers l’intérieur
  4. Vérifiez l’alignement
  5. Remettez en place le crochet (ou un crochet neuf au besoin) pour sécuriser l’ardoise
toiture