Everite avec de l’amiante : attention danger !

toiture everite amiante

Toiture en everite : les éléments à connaitre


« Everite » est une marque de commerce qui désigne des plaques en fibrociment amianté, utilisées notamment en toiture Everite.

Pendant la majeure partie du XXe siècle, alors que l’on n’avait pas encore de recul sur les dangers de l’amiante, on utilisait à grande échelle le fibrociment en construction et pose Everite pour ses propriétés isolantes, réfractaires et fortifiantes et l’étanchéité toiture Everite.

Des entreprises comme Eternit (le fabricant de Everite) étaient spécialisées dans la transformation d’amiante pour le BTP, comme Isover, Everitube, Amiabel Safari, Ouralithe, absestolux, Maxiplaque, Abrisol, Canalite…

eternit everite

Ces fabricants ont utilisé de l’amiante dans leurs plaque Everite pour toiture jusqu’entre 1973 et 1998 selon le cas.

Eternit France était le premier fabricant de fibrociment, devant Saint-Gobain, depuis la reconstruction après la Première Guerre Mondiale jusqu’à l’interdiction de l’amiante en 1997.

Après les Trentes Glorieuses, la plaque Everite ou tôle Everite occupait une place de choix dans le secteur des matériaux de construction (notamment grâce aux gisements d’amiante sur le sol français).

L’Everite, ou fibrociment, ou amiante-ciment n’est plus fabriquée, mais il en existe encore sur les anciennes constructions, en dalles de plafond ou toiture.

Le scandale de l'amiante

Mais au début des années 1990 éclate le scandale de l’amiante et ce matériau est interdit définitivement en 1997 après que de nombreux cas de maladies professionnelles aient été officialisés.

Des ouvriers des usines Eternit/Everite tombent malades et le groupe est accusé de n’avoir pas mis en place les mesures de sécurité nécessaires pour protéger les salariés de l’exposition aux fibres d’amiante.

De nombreuses entreprises œuvrant à la transformation de l’amiante pour diverses industries (automobile avec les plaquettes de frein, isolation des conduites de chauffage, amiante floqué dans les bâtiments et constructions navales, textiles en amiante…) sont amenées à fermer boutique au fur et à mesure que la communauté scientifique et médicale met en avant la corrélation entre l’amiante et son aspect cancérigène.

L’amiante est interdit par la suite.

danger everite

Les dangers du fibrociment Everite


L’amiante est constitué de fibres microscopiques indétectables à l’œil nu.

Elle forme de la poussière respirable qui se fixe sur les bronches et poumons et qui va engendrer des pathologies respiratoires (plèvre, fibroses, cancers des poumons…).

Plus l’exposition est longue, plus le danger est important de conserver un toit en fibrociment.

Une toiture amiantée n’est dangereuse que si la couverture de toit est endommagée, en mauvais état, percée, fissurée ou infiltrée par l’eau.

Sa manipulation (dépose) est également dangereuse.

Réglementation

La circulaire du 09/01/97 présente des « mesures relatives à l’élimination des déchets d’amiante-ciment. Précise les règles à respecter pour le conditionnement, le transport et l’élimination par stockage, définies pour toutes les catégories d’installation de stockage (CSDU 1, 2, 3). Elle donne en annexe un modèle de bordereau de suivi des déchets d’amiante-ciment. »

La circulaire du 19/07/96 présente « des instructions relatives à l’élimination des déchets liés aux travaux relatifs aux flocages et calorifugeages contenant de l’amiante dans les bâtiments. Présente la classification des déchets concernés, les modalités d’évacuation, de conditionnement et de transport. Précise que ces déchets doivent être uniquement éliminés dans des installations de stockage pour déchets dangereux (CSDU 1) ou par vitrification. Leur stabilisation est obligatoire depuis le 1er avril 1998. »

Le désamiantage n’est pas toujours obligatoire.

Cette opération n’est exigée que si la quantité d’amiantes est supérieure à 5 fibres par litre d’air. Il faudra alors intervenir dans les 3 ans qui suivent, sous peine de sanctions.

Le chantier doit respecter les prescriptions définies par le décret n° 2012-639 du 4 mai 2012.

Vente d’une maison avec amiante-ciment

Il est obligatoire de réaliser un diagnostic amiante toiture dans le cadre de la vente ou de la location pour l’ensemble des constructions datant d’avant 1997

Réglementation

Il est important à plus d’un titre de ne pas laisser traîner une tuile abîmée.

Une seule tuile cassée fuite : l’infiltration de la pluie et de l’humidité va créer un défaut d’étanchéité dans votre toit, et mettre en péril votre charpente et aboutir à des problèmes d’humidité et de moisissure dans votre isolation ou vos murs. Multipliez ce phénomène par 10,20 ou 50 tuiles fissurées ou abîmées et vous comprendrez pourquoi il est vite urgent de colmater fuite toiture tuile.

Une tuile décollée qui glisse et tombe peut faire des dégâts sur vos plantations, vos biens (salon de jardin, verrière, voiture…) et sur les personnes.

Une tuile qui glisse peut emporter d’autres tuiles dans sa chute et abîmer vos chéneaux et gouttières, voire boucher vos évacuations d’eau pluviale.

Les tuiles fissurées sont plus exposées aux champignons, moisissures, lichens…

Les oiseaux, rongeurs et chauve-souris, mais également les guêpes ou frelons, peuvent se faufiler sous votre toiture par l’ouverture crée par une tuile cassée et créer des dégâts ou installer leur nid dans votre isolation.

Comment savoir si votre toiture en fibro ciment contient de l’amiante ?


Tous les fibrociments ne sont pas amiantés. On produit depuis 1998 un large choix de toiture fibrociment sans amiante.

Seul un professionnel agréé du désamiantage saura établir un diagnostic exact et dire si votre toiture contient de l’amiante.

Des tests en laboratoire peuvent s’avérer nécessaires.

Un diagnostic positif à l’amiante peut obliger le propriétaire à réaliser des travaux, notamment si l’amiante représente un risque sou si la toiture est endommagée.

Le diagnostic amiante vous coûtera entre 70 et 160 € selon la superficie

Obligations après diagnostic


  • Si le diagnostic amiante est négatif, votre fibrociment ne contient pas d’amiante.
  • Si le diagnostic amiante est positif, et que votre toit est en bon état, vous devrez refaire un diagnostic dans 3 ans. Changer un toit en Everite n’est obligatoire que si celui-ci est dégradé et que des fibres peuvent s’en échapper. Un toit en bon état ne présente pas de danger immédiat, et vous n’êtes pas tenu de procéder à son remplacement.
  • Si le diagnostic et positif et que le toit est fragilisé, vous aurez une obligation de travaux, soit de confinement, soit de dépose et de remplacement.


Il est obligatoire de faire appel à un professionnel du désamiantage pour manipuler ou enlever toiture fibro ciment amiante en suivant la réglementation démontage toiture fibro ciment.

amiante everite

Confinement d’une toiture en amiante Everite

Il s’agit d’emprisonner l’amiante avec un matériau de confinement. C’est une technique réservée aux entreprises spécialisées dans le désamiantage. On parle également d’encapsulage.

L’amiante ne doit être ni percé ni cassé.

Le prix d’un confinement coûte en moyenne 20 €/m2.

Désamiantage et dépose d’une toiture Everite

Le désamiantage consiste à traiter les parties amiantées avec produits spécifiques réservés aux entreprises de désamiantage.

On dépose ensuite la toiture Everite avant de la remplacer par du fibrociment non amianté ou autre matériau. Le désamiantage représente une solution définitive et recommandée par les pros comme par les organismes étatiques.

Vous serez débarrassé de votre souci d’amiante et n’aurez pas à y revenir tous les 3 ans. De plus, si vous devez revendre, les acheteurs seront rassurés.

Le désamiantage coûte entre 30 et 50 €/m2.


Les déchets sont acheminés vers un centre de traitement de l’amiante qui vous remettra un certificat attestant l’élimination convenable de l’amiante.

L’enlèvement des déchets d’amiante coûte entre 150 et 500 €/tonne.

 Il vous reste encore à installer les nouveaux matériaux de couverture.

Les règles pour démonter et se débarrasser des plaques d’amiante-ciment sont draconiennes. Le nombre et la rigueur des précautions à prendre sont très importants.

Il est toujours préférable de faire appel à des professionnels certifiés et agréés qui appliqueront un mode opératoire précis dans le cadre d’une procédure administrative déclarée.


Aides pour le désamiantage de toiture


Il existe certaines aides financières pour les travaux de désamiantage.

Ces aides sont accordées sous certaines conditions par l’ANAH, qui peut soit subventionner le diagnostic amiante que les travaux de désamiantage nécessaires à la protection des personnes.

Le montant varie de 20 % à 50 % de la totalité des frais associés à ces opérations. Plusieurs conditions subsistent toutefois pour pouvoir prétendre à ces aides. Le logement doit notamment être construit depuis plus de 15 ans. Les travaux doivent apporter une amélioration de l’état général du logement et ils doivent obligatoirement être réalisés par des professionnels.

Le coût du désamiantage peut représenter de 30 % à 100 % de frais supplémentaires par rapport à la rénovation d’une toiture sans amiante.

toiture