Rénover sa toiture en ardoise : conseils de couvreurs

Prix rénovation toiture en ardoise

Pourquoi ou non choisir un toit en ardoise ?

Le toit en ardoise est l’une des couvertures les plus traditionnelles, surtout dans certaines régions de France. L’ardoise est un schiste naturel de couleur gris foncé avec des reflets bleu foncé.

Avantages

  • Le toit en ardoise est adapté aux toitures en pente, mais ne convient pas pour les toitures arrondies ou les toitures plates par exemple.
  • C’est un matériau très esthétique et qui a l’avantage de durer extrêmement longtemps, jusqu’à plus de 100 ans. Ce qui en fait également un des matériaux de couverture les plus chers.
  • L’entretien d’un toit en ardoises consiste à changer les ardoises abîmées ou fendues, qui s’écaillent, ou celles qui se sont simplement décrochées. 
  • La mousse et le lichen se développent naturellement sur les toitures en ardoise et il faut les brosser. Il est également possible de poser des traitements fongicides et algicides. Il ne faut pas nettoyer les toitures en ardoise au nettoyeur haute pression.
  • L’ardoise est connue pour sa longévité, ses propriétés thermiques et son esthétique.

Inconvénients

  • La  pose d’une toiture en ardoise est complexe et implique l’intervention d’un couvreur professionnel qui maîtrise cette technique : un ardoisier ou lauzier.
  • Pour poser une couverture en ardoise, les couvreurs réalisent une trame en bois qui va accueillir les ardoises. Elles sont posées en superposition puis fixées avec des crochets. Cette disposition assure l’étanchéité de l’ensemble, et empêche que l’eau ne s’infiltre sous la couverture.
  • Nécessite une charpente assez solide pour supporter cette couverture assez lourde.  On utilise donc, selon les cas, une charpente avec voligeage ou avec lintonnage très resserré.
  • Le prix assez élevé. Prix d’achat (l’ardoise naturelle coûte entre 80 et 150 euros/m2 alors que la synthétique a un prix variant entre 50 et 75 euros/m²), la pose d’une toiture en ardoise a un prix relativement élevé et les spécialistes de la pose d’ardoise se font de plus en plus rares.

Les types d'ardoise : naturelle ou synthétique.

Il existe deux types d’ardoise : naturelle, ou synthétique.

  • L’ardoise naturelle est taillée en formes de plaques ou de tuiles, avec des épaisseurs ou effets différents selon la région. L’ardoise synthétique a le même aspect que l’ardoise naturelle, mais elle est beaucoup moins chère (et moins solide). 
  • L’ardoise synthétique est composée de fibres organiques de haute qualité, d’additifs minéraux, de ciment et d’eau. Mais elle a l’avantage, par rapport à l’ardoise naturelle, d’exister en plusieurs couleurs (vérifiez que votre PLU le permette).

La toiture en ardoise nécessite un entretien minimum, mais exige surtout d’être attentif aux produits utilisés.

On peut poser l’ardoise avec des clous, en les perçant à la main (c’est la méthode de pose à l’ancienne), mais on peut également fixer les ardoises avec des crochets. Cette pose est plus récente.


Apprenez-en également davantage sur 


Comment et quand rénover sa couverture en ardoise ?

Avec le temps (longtemps !), les plaques ou tuiles d’ardoise se cassent ou s’effritent. Le blanchiment est signe que l’humidité a pénétré l’ardoise et qu’elle est devenue poreuse. Il se peut aussi que les crochets s’oxydent.

Afin de savoir si votre toiture en ardoise (ancienne) a besoin d’être changée, il faut venir faire inspecter votre toiture par un couvreur professionnel, tous les 5 ans si votre toiture a plus de 30 ans.

exclamation-triangle

Attention, utilisez une échelle en bord de toiture pour ne pas marcher sur votre couverture ! Les plaques d’ardoise ne résisteraient pas au poids d’un homme.

Au-delà du nettoyage, un démoussage ou des traitements spécifiques peuvent être effectués pour prolonger la durée de vie de la toiture en ardoise, mais vient un moment ou il faut en changer. N’utilisez aucun produit, à part de l’huile de coude et une bonne brosse en fibres avec de l’eau chaude.

Lors d’un nettoyage de toiture, il est recommandé de protéger sa gouttière pour éviter de la boucher.

Le coût d’une toiture en ardoise dépend de la surface à couvrir et du type d’ardoises. La taille du toit, mais aussi sa pente définissent le nombre d’ardoises nécessaires.


Au prix d’achat des matériaux, il faut ajouter le coût de la main-d’œuvre, car un couvreur professionnel est requis pour la pose des ardoises.

Changer quelques ardoises et/ou remplacer les bandes de solins font partie des réparations d’une toiture en ardoise les plus courantes. Si une ou deux ardoises sont abîmées ou manquantes, votre toit ne devrait pas présenter de risque de fuite. Toutefois, il est fortement recommandé de les changer au fur et à mesure.


Apprenez-en également davantage sur 


Prix de rénovation d'une toiture ardoise au m2 

Prix de la rénovation d'une toiture en ardoise au m2

Prix de remplacement d'une couverture en ardoise partiellement cassées

30-80 €

Prix de remplacement d'une couverture en ardoise

130-190 €

Le coût de remplacement d’une toiture en ardoise varie selon le type de toit et l’étendue des dommages. Pour changer quelques ardoises, un artisan couvreur peut réclamer un montant moyen de 350 €, incluant la main-d’œuvre, le transport du matériel et le déplacement.

bandes de solins

Les bandes de solins, qui assurent l’étanchéité aux intersections, sont en zinc, aluminium, ou cuivre. Elles nécessitent un remplacement plus fréquent (tous les 15-20 ans).

Le remplacement des bandes de solins pour un toit en ardoise coûte entre 40 € et 70 € le m² pour la fourniture et la pose.

Pour des travaux de rénovation de votre toiture en ardoise, un couvreur peut demander un tarif horaire compris entre 40 et 65 €. À ce prix horaire peuvent s’ajouter des frais de déplacement (surtout que les couvreurs spécialisés sont rares).

Comptez entre 90 et 110 € pour une couverture en ardoise naturelle d’Espagne et entre 120 et 140 € pour une couverture en ardoise naturelle d’origine française.

Si vous souhaitez que le couvreur s’occupe de débarrasser les anciennes ardoises, il faudra sans doute ajouter ce transport.

Le prix du nettoyage d’une toiture en ardoise, incluant les traitements fongicides et hydrofuges, est généralement compris entre 1000 et 2000 €.

L’ardoise synthétique est en réalité d’un mélange de ciment et de fibres minérales, que l’on nomme également fibrociment. La durée de vie d’une toiture en ardoise synthétique est inférieure à celle d’une toiture ardoise naturelle, mais elle peut durer 80 à 100 ans si l’entretien est régulier et suffisant.

Prix des outils du couvreur ardoisier : de 5 à 800 € selon leur spécificité