Fiche métier Charpentier : salaire, compétences et emploi

Le charpentier conçoit, fabrique et pose des charpentes qui serviront à accueillir la couverture. Ensemble, la charpente et la couverture constituent la toiture.

Découvrez le guide complet pour devenir charpentier de métier.

Charpentier

En ce sens, il convient de ne pas confondre couvreur et charpentier, même si certains artisans peuvent tout à fait se spécialiser en couverture ou en zinguerie. Le charpentier est responsable de la structure (charpente). Certains charpentiers se spécifieront en charpenterie marine par exemple. Selon leur degré d’expérience et les formations qu’ils auront reçues au cours de leur carrière.

Le charpentier intervient à la fois sur les habitations individuelles, immeubles collectifs ou industriels. Il peut être charpentier bois ou métal.


Le charpentier bois interviendra surtout en résidentiel tandis que le charpentier métal interviendra également sur les constructions industrielles, hangars, ponts, gares, etc.

On fait appel à un charpentier traditionnel pour fabriquer une charpente, en bois massif, dans son intégralité. Mais aussi, pour la restauration de bâtiments anciens. Ou encore pour la construction d’une maison ou d’une extension en ossature bois.

Charpentier est un métier qui fait partie du BTP et techniques de construction du bâtiment. Réputé difficile et exigeant, ce métier réclame à la fois goût du dessin, notion des formes, et un bonne condition physique.

Construisant toitures et édifices élevés, le charpentier est soumis à des règles de sécurité très strictes et ne peut ignorer les risques d’accident.

Les principaux risques du métier sont le travail en hauteur, la manutention de charges lourdes, l’exposition au bruit et aux produits chimiques et les accidents dus aux machines de coupe notamment.

Menuisier, ébéniste ou charpentier ?

Il n’est pas toujours simple de distinguer les spécialités des différents « métiers du bois ». Pour faire simple : le menuisier s’occuper des ouvertures et de l’agencement, l’ébéniste des meubles, et le charpentier de la structure du bâtiment.

Le charpentier travaille les pièces de bois de grande à très grande dimension : que ce soit une charpente, une terrasse en bois, une coque de bateau (charpentier naval) un chalet, etc.

Le charpentier utilise :

  • du bois massif
  • du lamellé-collé
  • du bois composite 
  • du métal.

Le charpentier apporte son expertise sur un chantier dans lequel interviennent plusieurs corps de métier.

Le menuisier quant à lui s’occupe des portes, fenêtres, escaliers, mais aussi de la pose de cuisines, dressings, placards et escaliers. ll travaille en atelier essentiellement.

L’ébéniste crée et répare des meubles d’art, en bois précieux ou exotiques. Il travaille uniquement en atelier, et seul.

Il est évident cependant que de nombreuses passerelles existent entre ces métiers, notamment entre le charpentier et le menuisier. Certains artisans ont d’ailleurs la double compétence.


Apprenez-en également davantage sur 


travail du charpentier ​pour poser votre toiture

Le travail du charpentier ​pour poser votre toiture

Le charpentier peut donc procéder soit à la rénovation, soit à la construction de votre charpente de toit. Voici comment il procède pour monter une charpente neuve :

  1. À partir d’un plan, le charpentier chiffre la pente à donner à la charpente et le coefficient de charge à lui faire supporter en fonction de la couverture ultérieure du toit (tuiles, ardoises, shingle…)
  2. Ensuite il trace, découpe et façonne les éléments formant l’ossature d’un bâtiment en grandeur réelle sur du contreplaqué : c’est l’épure. Le métier traditionnel se modernise avec les nouveaux produits comme les logiciels de CAO/DAO. 
  3. Puis il choisit le bois selon le climat local, mais aussi selon le budget dont il dispose. Vient le moment de tracer et tailler les différentes pièces à l’aide de machines perfectionnées. 
  4. Le charpentier transporte tous les éléments sur place.
  5. Reste à les assembler pour former la charpente. Le charpentier bois a souvent recours à des techniques anciennes, notamment pour les assemblages. Également de plus en plus de charpentiers se forment directement aux techniques traditionnelles américaines, qui permettent la réalisation de maisons à ossature bois, un marché fortement en hausse.
  6. Enfin il faut poser la structure sur le chantier. Le charpentier réalise le levage et le montage (en équipe et avec des engins) sur chantier des différents éléments de la charpente : pannes chevrons, fermes, poutres, poteaux...
  7. L’équipe procède au scellement.

Apprenez-en également davantage sur 


Les réalisations du charpentier

  • Conception des ossatures qui serviront de structure d’un bâtiment et à supporter la couverture du toit : tous les éléments de la charpente, pannes chevrons, fermes, poutres, poteaux…
  • Éléments d’habillage et d’isolation : lambris, panneaux sous-toiture, complexes d’isolation…
  • Panneaux de bardage
  • Lucarnes
  • Réalisation de planchers ou parquets
  • Escaliers
  • Charpentes traditionnelles, modernes ou écologiques et restauration de charpentes anciennes.
Charpentier

Avenir du métier de charpentier

Charpentier est un métier qui se modernise, mais qui conserve une grande tradition aussi bien dans le savoir-faire que dans la technique.

Un certain nombre d’entreprises sont équipées de machines à commande numérique qui ont apporté une véritable révolution technologique dans la taille des pièces de charpente et il est aujourd’hui tout à fait possible de conjuguer tradition et modernité.

Un charpentier métallique qualifié trouvera plus aisément du travail dans une PME du secteur de la métallurgie ou du BTP.

Enfin, le métier de charpentier bois offre de belles perspectives d’avenir (charpente traditionnelle, rénovation, conservation de bâtiments historiques, écoconstruction). Dynamisé par un regain d’intérêt pour le bois, ce secteur manque d’ouvriers qualifiés, alors que l’intérêt est grandissant pour les constructions respectueuses de l’environnement.

Salaire du charpentier

  • 1800 € par mois en début de carrière
  • 2500 € et plus en bureau d’étude
  • 4500 € et plus comme chargé d’affaires

Formations pour devenir charpentier

  • BP charpentier ou charpentier de marine 
  • CAP Charpentier boisCAP Charpentier de marine
  • CAP Constructeur bois
  • Bac pro Interventions sur le patrimoine bâti option charpente
  • Bac pro Technicien constructeur bois
  • Bac pro Technicien de fabrication bois et matériaux associés
  • Bac techno STI2D sciences et technologies de l’industrie et du développement durable spécialité architecture et construction
  • BTS Développement et réalisation bois
  • BTS Systèmes constructifs bois et habitat
  • Licence pro métiers du bois ou spécialisée en bâtiments bois basse consommation et passifs 
  • Compagnonnage avec les Compagnons du Devoir

Apprenez-en également davantage sur